Sacré écureuil!
Sacré écureuil!

Sacré écureuil!

Un peu avant 8h, à notre point de rendez-vous, Thierry vient nous prévenir de la crevaison de Christine à l'entrée d'Alairac. Quelques minutes après nous nous retrouvons autour de l'incidentée, pour la saluer, et pour réparer. Enfin, en matière de réparation, rien ne vaut un bon postier en retraite... l'expérience, il n'y a que ça de vrai. 

Mais revenons donc à notre départ, le vélo réparé, nous partons avec un bon vent dans le dos. Pas de mal pour être à 40 km/h. On pense combler le retard pris. Christine, Denis, Thierry, Jean-louis, Mikael, Camille et moi, nous nous sentons pousser des ailes. Nous sommes à Carcassonne, puis à Palaja en peu de temps. Le col du poteau est une formalité. 

 

Sortie du 12 novembre: écureuil du matin, crevaisons c'est certain!
Sortie du 12 novembre: écureuil du matin, crevaisons c'est certain!
Sortie du 12 novembre: écureuil du matin, crevaisons c'est certain!
Sortie du 12 novembre: écureuil du matin, crevaisons c'est certain!
Sortie du 12 novembre: écureuil du matin, crevaisons c'est certain!
Sortie du 12 novembre: écureuil du matin, crevaisons c'est certain!
Sortie du 12 novembre: écureuil du matin, crevaisons c'est certain!

L'ascension du Picou est du même acabit, vent arrière. Mais c'était sans compter sur notre dicton du jour, crevaisons s'écrit bien avec un s. Cette fois c'est Jean-Louis! Il fallait bien étrenner son nouveau vélo d'hiver. Ce n'est pas le pignon fixe de Jean-Luc, mais plateau unique, un 39. Avec du 27 à l'arrière ça devrait aller en effet. En tout cas, jusque là il était très beau et propre, bien graissé et tout. Bon, deux ans sans crevaison, fallait bien cocher la case un jour. On commence à se dire que le vent ne suffira pas pour nous faire rentrer à l'heure. D'autant que sitôt réparé, il a fallu s'arrêter à nouveau. A nouveau à plat, mais ce n'était qu'un problème de valve... donc regonflage, (c'est gonflant!). Pas grave, on espère qu'un autre dicton connu (jamais deux sans trois) ne sera pas pour nous aujourd'hui!

Sortie du 12 novembre: écureuil du matin, crevaisons c'est certain!
Sortie du 12 novembre: écureuil du matin, crevaisons c'est certain!
Sortie du 12 novembre: écureuil du matin, crevaisons c'est certain!
Sortie du 12 novembre: écureuil du matin, crevaisons c'est certain!
Sortie du 12 novembre: écureuil du matin, crevaisons c'est certain!
Sortie du 12 novembre: écureuil du matin, crevaisons c'est certain!
Sortie du 12 novembre: écureuil du matin, crevaisons c'est certain!
Sortie du 12 novembre: écureuil du matin, crevaisons c'est certain!
Sortie du 12 novembre: écureuil du matin, crevaisons c'est certain!
Sortie du 12 novembre: écureuil du matin, crevaisons c'est certain!
Sortie du 12 novembre: écureuil du matin, crevaisons c'est certain!
Sortie du 12 novembre: écureuil du matin, crevaisons c'est certain!
Sortie du 12 novembre: écureuil du matin, crevaisons c'est certain!

On va arriver à Montlaur bientôt. L'ami Marc nous a vu arriver et s'est posté au croisement pour nous photographier. Cool, le petit groupe est au complet sur la photos et Marc nous a fait passer les images. Merci encore. Moi je n'ai pas eu le temps de dégainer cette fois. A l'entrée de Montlaur nous croisons Régis qui fait route avec la bande à Hervé (Bram). Il a certainement attendu mais nous avons pas mal de retard, puis le temps n'est vraiment pas génial.

Sortie du 12 novembre: écureuil du matin, crevaisons c'est certain!
Sortie du 12 novembre: écureuil du matin, crevaisons c'est certain!
Sortie du 12 novembre: écureuil du matin, crevaisons c'est certain!

Au foyer de Montlaur, on voit que du monde est passé malgré la météo. Anne et Auguste, leurs amis et le président du CODEP sont bien là et la table est encore abondante. Petite pause. Quelques questions sur le chemin du retour. Finalement, on fera le circuit prévu au cas où on croiserait le groupe 2 (Capendu, Marseillette, Badens, Rustiques, Trèbes...). Mais on sait que ce sera plus compliqué. Certes le vent va encore nous aider pour monter le col du fer à cheval, mais nous aurons environ trente bornes avec un fort vent de face. C'est comme ça!

Puis le temps s'est mis à la pluie. Berriac-Carcassonne fut une bonne douche, fraîche! Le vent accentuait les sensations de picotements. Là on a moins rigolé! Puis impossible de sortir l'appareil photo, juste une ou deux entre deux averses. A Carcassonne le groupe s'est séparé, trois en direction de Pezens et les quatre autres vers Alairac. Nous nous sommes souhaités "bon vent" ;) ... Cette fois ce sera un peu plus de midi et demi, la douche chaude fera du bien.

Presque 4 heures de vélo, 1130 m de D+ et 85 bornes pour les Alairacois. Belle sortie quand même!

Sortie du 12 novembre: écureuil du matin, crevaisons c'est certain!
Sortie du 12 novembre: écureuil du matin, crevaisons c'est certain!
Sortie du 12 novembre: écureuil du matin, crevaisons c'est certain!
Sortie du 12 novembre: écureuil du matin, crevaisons c'est certain!
Sortie du 12 novembre: écureuil du matin, crevaisons c'est certain!
Sortie du 12 novembre: écureuil du matin, crevaisons c'est certain!
Sortie du 12 novembre: écureuil du matin, crevaisons c'est certain!
Sortie du 12 novembre: écureuil du matin, crevaisons c'est certain!
Sortie du 12 novembre: écureuil du matin, crevaisons c'est certain!

Je n'ai pu résister à vous livrer ces extraits...

Retour à l'accueil